Le digital dans la société de consommation

Le digital dans la société de consommation c’est quoi ?

C’est une question compliquée, et pourtant, on nous la pose très souvent, preuve que le digital dans la société de consommation est de plus en plus présent. Au même titre qu’un stylo, le digital est un outil qui se développe de jour en jour. Il permet de communiquer, à faire du marketing, de la relation client, à gérer les ressources humaines, à développer le e-commerce, et depuis peu, il est utilisé dans les écoles.

Le terme de « digital » est une nouvelle tendance. En 1998, nous utilisions l’expression de « NTIC ». Aujourd’hui cette expression a disparu, le mot digital a pris le relais.

Ce mot est tendance, c’est un panier, dans lequel chacun met ce qu’il souhaite, le digital dans la société de consommation peut être tout et n’importe quoi. D’une personne à l’autre, la définition sera bien différente. Mais comment reconnaître la vraie interprétation ?

Dans la bulle professionnelle, le terme de digital se rapporte principalement aux activités liées aux nouvelles technologies et au web. Lorsque les recruteurs cherchent un profil à tendance « digitale » ils sous-entendent création de contenu multimédia, réseaux sociaux, e-crm, branding, etc.

Lorsque l’on assemble la définition que chacun donne du terme « digital » on s’aperçoit rapidement que celui-ci représente l’ensemble du business des technologies à destination de chaque individu.

 

L’impact sur l’environnement

Le marché

Le digital a donné du pouvoir aux clients et a ouvert de nouvelles zones d’interaction, qui parfois peuvent être difficile à gérer pour la marque.

Aujourd’hui, grâce au digital dans la société de consommation, le client FAIT la marque, il construit et modélise son image.

Cet acteur est devenu très exigeant. Aujourd’hui plus que n’importe quand, l’entreprise doit sans cesse prouver ses valeurs, se justifier et donner le sens et la qualité de ses services / produits.

Le digital dans la société de consommation a fait apparaître une nouvelle catégorie de prospect, les « utilisateurs ». On entend par là, les utilisateurs des réseaux sociaux, plateforme e-commerce et autres nouvelles technologies. Ils ne sont pas forcément client, mais peuvent rapidement devenir des fans et porte-paroles de la marque. C’est en mettant un « like », « partage » ou un tweet, que l’internaute va développer la sphère sociale d’une marque.

Les utilisateurs sont nécessaires pour le déploiement d’une société, ils véhiculent la marque et parlent autour d’eux, en bien ou en mal. Les utilisateurs sont devenus un moyen de communication.

Le digital ouvre de nouvelles perspectives pour les sociétés. Les entreprises opérant en BtoB, on aujourd’hui des points de contact direct avec leurs clients finals. De quoi se rapprocher au mieux des attentes, besoins et souhaits de chacun.

Il signe l’arrêt des engagements non tenus. Le client n’est plus qu’un simple acteur, il fait partie intégrante du territoire « social » de la marque. Le digital prône un retour aux valeurs et au respect de ce client, qui sera peut-être un futur ambassadeur.

Un utilisateur engagé, peut rapidement détruire une marque, il est important d’en prendre soin et de le chouchouter.

Avec l’arrivée du digital, le territoire est beaucoup plus large alors que la communication se doit d’être de plus en plus spécifique pour séduire un utilisateur intransigeant. Le digital transforme littéralement l’entreprise, qui se doit d’adopter une vision 360° du client et de l’utilisateur.

L’industrie

Le digital a révolutionné l’industrie et la société de consommation. Les technologies avancent à vive allure, sans aucune limite. Les ordinateurs et logiciels électroniques sont devenus plus accessibles financièrement.

Une nouvelle société de consommation

Le digital dans la société de consommation a métamorphosé le consommateur, il est devenu quelqu’un de différent et plus malin, qui n’hésite pas à comparer les prix et à acheter en ligne pour payer moins cher.
Mais en même temps que celui-ci obtient davantage de pouvoir, il se piège dans la toile et devient un travailleur gratuit pour le plus grand plaisir des entreprises du net.

Le digital est devenu une menace pour toutes les petites entreprises locales et commerces traditionnels qui ne se sont pas encore lancés sur le chemin du web.

Le digital a révolutionné le micro et macro environnement. Il est devenu intrusif, s’immisce dans la vie de chaque utilisateur et citoyen lambda. Le meilleur moyen de céder à sa tentation, c’est d’y faire face.

Nous retrouver : Annuaire